Il y a trente ans, la lisière entre la mémoire et l'oubli, une poignée d'habitants du coin, d'amoureux de la nature, vite surnommés "les indiens" , se sont opposés à la construction d'un barrage dans la haute vallée de la Loire. J'ai voulu rencontrer celles et ceux qui avaient combattu, recueillir leurs témoignages et découvrir ce site naturel exceptionnel. Une histoire racontée sous la forme d'un récit graphique édité en 2020 chez Futuropolis. "L'eau Vive" à reçu à Angoulême le prix Tournsesol 2021, qui récompense la meilleure BD consacrée à l'environnement.

© Alain Bujak