© Alain Bujak

Récit graphique/ "le tirailleur".

J'ai rencontré Abdesslem, un ancien tirailleur marocain, à l'occasion d'un reportage dans un foyer social Adoma, l'ex-sonacotra. Au mois de mai 2011, je pars retrouver le vieil homme chez lui, dans "sa" montagne marocaine. Suit le travail d'écriture. Je confie mon récit, et mes photos au dessinateur italien Piéro Macola. De notre collaboration nait un récit graphique  "Le tirailleur"  publié chez Futuropolis en 2014. Dès sa sortie, l'album est remarqué par les médias nationaux (Télérama, émission de Katleen Evin "L'humeur vagabonde" sur France Inter, JT de TV5 monde.....). L'album est sélectionné pour le prix littéraire des lycéens et apprentis de la région Bourgogne 2015, et il remporte le prix littéraire des lycéens et apprentis de la région PACA en 2016.

1/15

Récit graphique/Kérosène.

Le camp du rond est un camp de manouches, situé à Mont de Marsan, à la périphérie de la ville, juste à côté de la base aérienne militaire. Il existe depuis une quarantaine d'année. Les familles sont sédentarisées. Le kérosène des Rafales et Mirages dégringole à chaque décollage et atterrissage. Le bruit y est infernal: "Ici, même les chiens sont sourds !". La vente du terrain à l'armée, implique le départ des habitants. Pour les reloger, un quartier est construit. Les réactions et les interrogations ne tardent pas: "On ne veut pas de ces gens là comme voisins, qu'ils reprennent la route!" "On va devenir des manouches de HLM?"... Une histoire racontée sous la forme d'un récit graphique, avec la complicité du dessinateur Piero Macola, édité chez Futuropolis et soutenu par Amnesty International.

1/16