Workshop

La vocation de ces ateliers est de sensibiliser et d'expérimenter l'écriture et la photographie documentaire. Ils peuvent être menés dans le cadre de dispositifs scolaires, ou hors temps scolaire, comme "Aux arts lycéens" ou "Passeurs d'images". Ils peuvent également s'inscrire dans le cadre d'une programmation culturelle, en association avec des musées ou des centres d'art. 

Ces ateliers sont autant de rencontres, d'échanges et de changements d'habitudes. Je demande à des jeunes habitués aux SMS, aux réseaux sociaux, au flux rapide d'informations, à la lecture rapide sur écran, de se poser un moment, de se déconnecter, et de se confronter à une page blanche. La question arrive vite: Je raconte quoi, comment, et à qui?

Ecrire, c'est apprendre à mieux se connaitre, à faire la part des choses, à poser un regard sur son environnement, et finalement à mieux le comprendre. Le texte appelle l'image. Il ne suffit pas d'appuyer sur la fonction "photo" de son smartphone. La photographie un langage qui a pour grammaire la lumière et le cadrage. 

Les petits textes, Les pages de carnets, les photos, sont étalées sur une garde table. Chacun tourne, voit des associations. La maquette se fait peu à peu, avec ses feuilles, ses ciseaux et bâtons de colle. Un cahier voit le jour, qui a sa ligne éditoriale, son graphisme et son utilité. Le choix peut aussi être fait de l'adapter sous la forme d'un objet multimédia. La finalisation de la maquette ou du montage sont confiés à un graphiste.

Cahier de 8 pages réalisé dans le cadre d'un atelier au CFA de l'industrie à la Chapelle Saint Mesmin, prés d'Orléans avec CICLIC, l’Agence Régionale du Centre pour le Livre, l’Image et la Culture numérique.

Ateliers aux lycées agricoles de la Saussaye à Chartres, et de Nermont à Châteaudun. Projet initié par le musée le COMPA à Chartres, sur le thème de l'agriculture numérique.

© Alain Bujak